Conseils épargne

Adaptez les puissances souscrites aux consommations que vous avez à la maison. N’oubliez pas qu’il n’est pas nécessaire d’allumer tous vos appareils à la fois. Si vous utilisez des appareils qui vous permettent de consommer de l’énergie quand les autres ne le font pas et vice-versa, vous pourrez surement réduire la puissance souscrite. Consultez votre installateur agréé.

Votre tarif électrique pourrait inclure un ensemble de conditions très intéressantes si vous allumez vos appareils de chauffage aux heures durant lesquelles l’électricité est moins chère. Certains appareils d’accumulation se rechargent aux heures durant lesquelles le service est moins cher pour les utiliser sans consommation durant le reste de la journée.

La comparaison des différentes offres de systèmes de chauffage disponibles sur le marché et le choix de la mieux adaptée à vos habitudes de consommation est une autre clé pour vous aider à économiser. Évaluez l’investissement dans le système et les frais ultérieurs associés à son utilisation.

D’après les données de l’Institut pour la Diversification et l’Économie d’Énergie (IDAE), de 25 à 30 % des besoins de chauffage domestique sont dus aux pertes de chaleur au niveau des fenêtres. Voilà pourquoi il faut vérifier que le logement soit doté des systèmes d’isolation appropriés empêchant le froid d’entrer et la chaleur d’échapper.

Excepté dans les cas de froid extrême, il n’est pas nécessaire de maintenir le chauffage allumé toute la nuit ; en plus, ceci vous permettra de réduire considérablement vos frais. D’autre part, si vous prévoyez de sortir pendant quelques heures, vous pouvez diminuer la température à 15 degrés pour maintenir le niveau de confort.

Si vous souhaitez tirer le maximum de parti à votre chauffage, il est déconseillé de placer un meuble trop près ou de mettre du linge humide sur un radiateur pour le faire sécher plus vite. La consommation augmentera, de même que la facture.

Certaines pièces sont seulement fréquentées à certains moments de la journée. Il n’est donc pas nécessaire de les maintenir chaudes en permanence. D’autres pièces sont plus fréquentées. Pensez à utiliser un système mixte de chauffage pour couvrir vos besoins par zones.

Pour éviter le gaspillage, une bonne solution consiste à désactiver le système de chauffage dans les pièces que vous ne fréquentez pas. Si vous ne le faites pas, votre consommation augmentera de manière inutile.

Si vous êtes à la maison à certaines heures de la journée, il n’est pas rentable ni durable de laisser le chauffage allumé toute la journée. La meilleure option consiste à programmer l’allumage et la température une heure environ avant votre arrivée. De cette manière, la maison sera chaude et accueillante dès votre arrivée, sans besoin de gaspiller de l’argent.

L’utilisation du chauffage à une température trop élevée produit un gaspillage inutile. Une température de 21 degrés est suffisante pour réchauffer la maison. N’oubliez pas que le but du chauffage n’est pas de reproduire les températures de l’été pour pouvoir être en maillot de bain à la maison. La logique veut que l’on porte des vêtements chauds adaptés à la saison de l’année, et de ce fait, on évitera des surcouts sur la facture. Avec un thermostat, il sera beaucoup plus simple de maintenir une température optimale toute la journée et d’économiser de 8 à 13 % dans la consommation. D’autre part, n’oubliez pas que vous pouvez contrôler à distance le fonctionnement de votre système de chauffage, via internet.